Un jour, une chanson [18/31] avec Kendrick Lamar – “Vanity Slaves”

Comme Blackstar, Kendrick Lamar décrit les excès de la société de consommation et dénonce cette course à la vanité. Ici encore, il y a une référence directe au système esclavagiste et à la situation des Noirs dans les plantations pour expliquer les causes de la situation actuelle de la société afroaméricaine. La métaphore des chaînes mentales qui n’ont pas disparu se retrouve à travers l’expression de Vanity Slaves, esclaves de la vanité.

Advertisements

1 Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s