Un jour, une chanson [3/31] avec Junior Byles – “Place Called Africa”

Par rgriloFlickr, CC BY 2.0, Lien

Même si leurs origines exactes se perdent au fil des générations et du brassage culturel, les descendants d’esclaves savent qu’ils viennent d’Afrique. Entre la fin du XIXème et le milieu du XXème siècle, certains activistes noirs théorisent leur situation post-abolition de l’esclavage et n’imaginent leur émancipation que par un retour sur la terre d’origine. C’est ce rapatriement présent dans la philosophie rastafari que chante ici Junior Byles. Il prend la voix de l’enfant qui n’a connu que l’esclavage mais, grâce au récit de sa mère, rêve de cet “ailleurs” qu’il voit malgré tout comme son foyer.

Junior Byles – Place Called Africa (1976)

Advertisements

One Comment Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s