Myinsaeng en 2016

J’ai ouvert ce blog en février. Les articles antérieurs à cette date, essentiellement mes recaps de Cut, ont été rapatriés de mon blog de traduction thesunnytown. Je n’avais pas de but précis à la base, si ce n’est d’avoir un échappatoire quand la pression de la RL devient difficile à gérer. Retraçons les premiers mois de myinsaeng.

Mars

#cinémaantillais : voyage dans mes souvenirs. C’était mon tout premier article original pour ce blog. Il a été inspiré par un appel à témoins de l’émission LTOM.

Review de Conmissariat. Première review de websérie publiée sur ce blog. Symboliquement, j’ai choisi une série de mon île.

J’ai aussi évoqué la représentation des Antilles à la télévision occidentale, ma brève expérience à Séoul. J’ai également donné mon avis sur Formation de Beyoncé du point de vue des paroles dont la traduction est impossible.

Avril

J’ai fait trois reviews de webséries : Awkward Blackgirl, Love Handles et Tough Love.

J’ai parlé musique avec mon premier Focus Karayib consacré au titre “Parle-moi” de Stony et Gage. J’ai tenté une comparaison entre l’approche antillaise de la musique et l’approche coréenne. Article à peaufiner. Je maintiens tout ce que je dis, mais je dois vous trouver des exemples plus évocateurs.

Mon premier DMT: Villa sous tension. Avec Vincent Vermignon et Claudia Tagbo dans les rôles principaux.

Mai

J’ai écrit une série d’articles sur la représentation de l’esclavage à la télévision et au cinéma. C’est la première fois que j’ai eu droit à quelques RTs d’inconnues que je connais désormais ( cc @Emeutes_amères).

Le blog a changé de nom. Pour des raisons de copyright, je ne pouvais pas utiliser le nom que j’avais choisi au départ. C’était un mal pour un bien. J’ai réfléchi longuement à un autre mot qui me définirait moi et personne d’autre. J’ai trouvé myinsaeng qui associe l’anglais et le coréen pour dire “ma vie”.

Juin

Un mois plutôt tranquille avec une review de 35 rhums, une review de Soup a pyé pour le lancement de ma rubrique Streaming Time et un Focus Karayib dédié à Gilles Floro ♥♥.

Juillet

Tranquille avec “That Gyal”, mon premier DMT en anglais, une review de la websérie The Real Jamaican Girls et une review de la Baie des Flamboyants. @Lesitcomologues ont retweeté l’article, ce qui m’a donné quelques clics auxquels je ne m’attendais pas.
J’ai aussi commencé à écrire ma telenovela.

Août

Mois de grand doute et de remise en question. J’ai failli supprimer le blog. J’ai même mis @M0moforrest et @Emeutes_amères à contribution pour trouver un autre nom. J’ai finalement décidé de garder myinsaeng par flemme et manque d’inspiration. J’ai quand même mis en ligne mon troisième DMT et une review du film “Dancehall Queen”.

Septembre

Mois de grand changement dans ma vie. Pas le temps ni l’envie d’écrire.

Octobre

La revue Ataye (@atayataye) m’ayant annoncé que je faisais partie des textes retenus pour son premier numéro, j’ai retrouvé l’envie d’écrire. Pour la petite histoire, le texte datait d’une époque où je n’étais pas bien donc je ne savais plus du tout de quoi il parlait. Je n’ai même pas réussi à le relire quand il a été mis en ligne. Il était trop dark. Je ne suis plus du tout dans cet état d’esprit. Comme le prouvent mes deux DMTs du mois et mon premier véritable article personnel. Evidemment, j’ai choisi le thème des cheveux. Et j’ai décidé que myinsaeng était parfait pour moi.

Novembre

J’ai enfin mis à jour ma comédie romantique “Facteur XY” après plus de 11 mois de pause. * tousse *. Ma première review d’un documentaire : Caribéens, une success story à l’américaine. J’ai donné une chance à la saison 4 de Cut.
Ma review du Gang des Antillais.

Décembre

J’ai lâché l’affaire avec Cut. Review du film Moana, du documentaire Ouvrir la voix d’Amandine Gay, de Queen Sugar et de la rencontre littéraire du Séna du 28 décembre. C’était l’occasion de rencontrer des gens que je suis sur Twitter ♥♥.

Mes objectifs de 2017 :
– finir ma thèse (je vous jure les gens, j’ai besoin de toute la force des ancêtres là. L’écriture fait tellement mal)
– finir ma nouvelle Sur un air de carnaval. J’ai du mal parce que je n’aime vraiment pas écrire les descriptions. J’aime juste écrire des dialogues et imaginer des situations. Mais pour mes deux fidèles lectrices, je me dois de terminer.
– finir d’écrire la webcomic sur laquelle je travaille avec @M0moforrest
– finir la bible de ma telenovela
– soutenir des projets audiovisuels à mon petit niveau
– être heureuse

Rendez-vous en décembre 2017 pour faire le bilan.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s