[Dossier] Myinsaeng célèbre l’abolition de l’esclavage en mai

Bien que le décret déclarant la seconde abolition de l’esclavage ait été signé le 27 avril 1848, mais il a été proclamé à des dates différentes en fonction du territoire d’outre-mer. En Guadeloupe, c’est le 27 mai. Myinsaeng aura donc la représentation de l’esclavage dans l’audiovisuel pour thématique en ce mois de mai. Au programme :

Pour une représentation de l’esclavage aux Antilles (1er mai) : brève présentation du paradigme nord-américain avec une liste d’oeuvres audiovisuelles

Voyage dans mes souvenirs (6 mai) : le film Nèg’ maron (2005)  ou l’héritage de l’esclavage.

Regard français 1/2 (10 mai) : le feuilleton Tropiques amers (2007) : quelle représentation de l’esclavage aux Antilles ?

Regard français 2/2 (13 mai) : le film Case Départ (2011) ou le trouble dans la représentation

Autre regard (20 mai) : les feuilletons The book of negroes (2015) et Underground (2016) : les femmes esclaves dans la représentation

Après l’abolition (27 mai) : le téléfilm  Rose et le soldat (2016) ou la nécessité de contextualisation

Mot de la fin (27 mai) : Cinéma et télévision, entre devoir de mémoire et devoir de transmission

Advertisements

2 Comments

  1. Pingback: Myinsaeng en 2016

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s