Cut – Saison 3 – Episodes 19 et 20

on

Episode 19 – Un long dimanche de retrouvailles

Chez Laura. Jules et Marion sont réveillés par l’aspirateur que Faux Stefan est en train de passer. C’est dimanche, le jour où Laura revient. Marion laisse tomber le ménage et retourne se coucher alors que Jules ne sait pas comment réagir. Il lui en veut d’être partie et de ne pas avoir donné de news alors qu’il s’inquiétait. Faux Stefan reste positif, car au final, le retour de Laura est tout ce qui compte. Et si elle ne revenait pas? s’inquiète Jules. Faux Stefan lui promet que Laura sera là ce soir.

A la villa. Eva culpabilise de ne pas avoir vu que sa mère n’allait vraiment pas bien. Lulu essaye de la déculpabiliser, mais Eva insiste qu’elle avait bien vu leur mère changer. Elle lui avait même demandé une fois comment ça allait et sa mère avait répondu “tu comprendras un jour”, sauf qu’elle a disparu avant qu’Eva soit assez grande pour comprendre. Cette dernière était persuadée que la mère les avait abandonnés. C’était plus supportable pour Eva de l’imaginer en mauvaise mère. Maintenant, elle ne peut plus le faire et regrette de ne pas avoir fait plus. Lulu tente de la réconforter en rappelant tout ce qu’Eva a fait pour elle: la pousser à bosser pour son bac, l’avoir protégée quand elle a fait une chute de cheval. Ce n’était pas à Eva de l’élever. Comment Eva peut-elle l’aimer après tout ces sacrifices alors que Lulu l’a forcée à venir à La Réunion pour “remuer toute la merde du passé” ? Câlin.

A la plage. Jules a monté un stand pour vendre quelques affaires. Il n’a pas l’air très doué pour les affaires puisqu’il accepte de vendre une paire de chaussures qui vaut 100 euros pour 20 euros. Charles arrive. Jules ne veut rien avoir avec lui, mais Charles fait monter les enchères pour une console que Jules voulait vendre 50 euros et dont il titre 100 euros au final. Jules n’est pas content et maintient qu’il ne veut aucun lien avec l’argent de Charles qui se doute bien que Jules doit être en manque d’argent s’il vend ses affaires. Jules dit que c’est pour faire un cadeau à Laura qui devrait rentrer ce soir. Charles déclare que c’est une bonne nouvelle et s’en va sur un “le bonjour à Laura” après avoir refusé l’argent que Jules veut lui donner.

A la mairie. Lunettes de soleil sur le nez, Kaleen remet sa démission à Billie afin de s’épargner un vote à l’unanimité contre elle demain. Elle maintient qu’elle croit en la démocratie et était professionnelle, car son unique but était d’aider Billie qui ne comprend pas pourquoi Kaleen la bloquait autant. Kaleen trouve que Billie confondait trop la mairie avec son lit. Billie se sent insultée et retire les lunettes de Kaleen qui cachait un gros bleu. Billie veut absolument l’aider et Kaleen déclare que Charles avait raison et que Billie n’est pas taillée pour la politique. Qui prouve à Billie que Kaleen ne s’est pas faite le bleu pour amadouer Billie ? Elle s’en va sur ces bonnes paroles, laissant une Billie choquée.

A la plage. Pendant que Lulu batifole dans l’eau, Eva rêvasse sur les moments de complicité qu’elle a eus avec Adil quand il l’interrompt parce qu’il passait par là en faisant son jogging. Il suppose qu’elle a trouvé un endroit où dormir, ce qu’elle confirme en disant être chez une amie. Elle panique quand Adil suggère de la rencontrer et elle prend le prétexte d’avoir oublié son passeport à l’association pour l’emmener loin de Lulu.

Dans une ruelle. C’était le soleil couchant dans la scène d’avant, mais on dirait que nous sommes plus tôt dans la journée. Bref, Jules donne l’argent au Chinois en lui demandant de laisser son père tranquille. Sarcastique, le Chinois constate qu’il y a plus d’argent que ce à quoi il s’attendait. Le bodyguard du Chinois bloque le passage à Jules parce que le Chinois veut lui donner 40 euros pour le boulot effectué. Jules prend l’argent et s’éloigne alors que le Chinois déclare reconnaître un roublard quand il en voit un et quelqu’un en galère, donc il lui promet plus d’argent si Jules bosse pour lui. Jules murmure “cours toujours, connard”.

A la villa. Eva arrive avec plein de valises (je ne sais pas d’où elle les sort parce qu’elle est arrivée avec une valise dans le 1er épisode). Un message dans une bouteille flottant dans la piscine. Lulu arrive énervée et repère direct le message qu’Eva cachait dans son dos : “il a tué sa femme”. Eva ne comprend pas parce que Billie est en vie. Lulu suggère “et si Adil avait été marié avant ?”.

Chez Adil. Billie lui apprend la démission de Kaleen, qui se fait battre par son mec. Elle n’en est pas sûre, mais elle n’a pas cru la supposition que Kaleen se serait faite ça toute seule. Elle s’en veut de ne pas avoir vu ce qui se passait et pense que l’histoire de l’agression était pour couvrir qu’elle se fait battre. Kaleen ne supporterait pas Adil qui est un homme gentil et l’amour beau et fort que Billie vit avec lui. Leur baiser est interrompu par un appel téléphonique. Billie s’énerve contre l’interlocuteur et raccroche. C’est quelqu’un qui s’oppose à ce qu’elle célèbre un mariage gay le lendemain. Adil comprend qu’elle ne doit pas céder à la pression sans pour autant prendre les menaces à la légère. Billie n’a pas peur, Adil n’est pas rassuré.

Chez Laura. L’apéritif était prêt, mais pas de Laura. Jules encourage Marion à aller se coucher. Nine va aux toilettes. Commençant à ranger, Jules explose quand Faux Stefan lui demande d’attendre encore un peu. Il balance tout. Il crie que Laura les a abandonnés, Faux Stefan le calme. “Elle nous envoie un pauvre message de merde alors que ça fait un mois qu’on l’attend,” déclare Jules. Que doivent-ils en penser ? Nine dit que Laura s’expliquera quand elle rentrera. “Si elle rentre un jour”. Jules part dans sa chambre. Faux Stefan dit qu’il comprend tout à fait la réaction parce qu’il pense comme lui et va prendre l’air. Nine regarde son téléphone et on voit le SMS adressé à Stefan “Désolée, encore besoin de temps, Laura”. Nine murmure “t’es où Laura? Qu’est-ce tu fous?”.

Commentaires

Hm… Il faut se demander si c’est Nine qui a envoyé le SMS à la demande de Laura ? Et qu’Adil était marié avant Victoire ? Je suis un peu dans la confusion.

Episode 20 – Un seul être vous manque

A la villa. Adil cherche à embrasser à Eva qui dit clairement non, cherche à s’éloigner. Il l’embrasse le visage, le cou. Il lui dit “ne résiste pas” et elle se couche sur le canapé où il la rejoint pour recommencer à lui embrasser le cou. Il tente de l’étrangler. Réveil en sursaut d’Eva qui tombe du canapé. Lulu la taquine puis se rend compte qu’Eva a dormi là pour être présente si quelqu’un s’introduit chez elle. Pas du tout. Eva ne veut pas dormir à l’association, seule et dans un endroit sale alors qu’elle a une villa à disposition et sa soeur lui manque. Lulu est attendrie et va préparer le café. Eva sort un grand couteau caché sous un coussin.

Dans la rue. Adil commence son jogging après avoir aperçu Faux Stefan de l’autre côté de la rue. Faux Stefan traverse devant une voiture qui le klaxonne et veut fighter le conducteur alors Adil intervient pour le ramener sur le trottoir. Ivre, Faux Stefan s’énerve contre Adil en lui demandant où est sa femme, ce qu’Adil ne comprend pas puisque Laura est rentrée. Faux Stefan au bord des larmes explique qu’elle n’est pas rentrée. Sa vie aurait dû être parfaite après sa préventive: un bébé et former une famille avec Jules, le pousser dans ses études. Et là, c’est un cauchemar. Adil comprend ce que c’est d’avoir tout perdu. Comme Faux Stéfan ne veut pas que Jules le voit dans cet état, Adil l’invite à se reposer chez lui et à prendre une douche.

A La Main Tendue. Debout devant la grille fermée, Eva repense à son rêve d’Adil qui l’étrangle. Billie arrive pour ouvrir l’association parce qu’Adil est occupé à aider un pote ce matin. Eva salue le côté saint-bernard du couple. Qui est l’ami? Le nouveau mec de son ex. Eva est impressionnée par l’attitude cool de Billie qui lui apprend que l’ex et Adil n’étaient pas mariés même si l’envie y était. Adil lui parle-t-il souvent de ses ex? Billie lui demande si elle pense qu’Adil les collectionne. Non, c’est juste que Billie et Adil donnent l’impression de se connaître depuis tellement longtemps. Billie remarque qu’on ne connaît jamais vraiment les gens. Eva veut savoir s’ils pensent au mariage. Pas vraiment, ce n’est pas leur style. Et Adil a-t-il déjà été marié ? Billie s’étonne de toutes ces questions et Eva esquive en disant qu’elle n’a jamais eu de relation sérieuse et voudrait bien la recette de l’amour parfait de l’Adillie. Billie déclare que chaque personne a sa recette et retourne à la grille pour l’ouvrir.

Chez Laura. Jules, qui vient de se réveiller, trouve Marion rentrée pour sa pause-déjeuner et lui mettant le petit-déjeuner sur la table. D’abord hostile, il reconnaît qu’il ne veut pas s’embrouiller avec elle qui est la seule chose qui marche bien dans sa vie. Il est sûr qu’il va réussir à tout foutre en l’air avec elle et qu’elle se rendra compte qu’il est “un putain de loser qui fait rien de sa vie”. Marion affirme que personne ne pense ça de lui. Elle non, mais sa mère oui quand elle rentrera. Marion lui fait un bisou pour le forcer à se taire. Elle comprend qu’il soit triste, mais il n’a pas le droit de se mettre à la place de Laura. On ne sait pas ce qui se passe dans sa tête. Jules voudrait bien le savoir justement. Pourquoi ne rentre-t-elle pas ? Marion pense que Laura a peut-être peur de se confronter à nouveau son traumatisme, qu’elle a juste besoin de temps pour faire des choses simples toute seule, profiter de la vie. Jules répond “on parle de ma mère, pas de la tienne”. “Oui, j’oubliais. Ma mère m’a abandonnée pour aller s’envoyer en l’air. C’est pas le genre de ta mère. Laura est parfaite. La mienne, c’est une salope, tout le monde le sait.” Jules dit que ce n’est pas ce qu’il dit, Marion dit que c’est exactement ça et s’en va.

A la mairie. Adil rend visite à Billie. Faux Stefan se repose chez eux. Billie est quand même surprise qu’Adil soit aussi compréhensif avec Faux Stefan. Adil comprend ce que traverse Faux Stefan, mais ne comprend pas vraiment l’attitude de Laura. Billie est surprise qu’Adil émette une critique sur Laura. C’est la 1ère fois. Il réplique qu’il émet juste une opinion d’un point de vue extérieur, elle dit qu’il le fait parce qu’il court toujours dès qu’il s’agit de Laura. Alors aurait-il fallu qu’Adil laisse Faux Stefan dans le caniveau? Non, bien sûr. Il compare la situation à Billie voulant aider Kaleen, donc il ne doit pas la juger et lui reprocher d’aider les autres, comme elle aide les autres. C’est ce qu’il aime chez elle. Elle l’embrasse et le qualifie de saint-bernard. Il tique sur le fait d’être comparé à un chien. Billie dit que c’est Eva qui le décrit comme ça. D’ailleurs, elle pense Eva amoureuse de lui parce qu’elle ne parle que de lui. Adil ne pense pas et finit sur une plaisanterie macho “c’est pas ma faute si je fais kiffer toutes les filles”. Re-bisou.

A l’hôtel. César aborde Eva pour la draguer en se vantant d’avoir déjà visité tous les plus grands hôtels de luxe. Elle l’interrompt en interpellant Jean qui rentre immédiatement dans le jeu en lui faisant un bisou sur la joue avant de remercier César “d’avoir tenu compagnie à ma femme”. Il passe fermement son bras autour des épaules de César pour l’engager à partir, ce que César fait, non sans avoir déclaré que c’est Eva qui l’a dragué. Bref. En attendant, margaritas gratuites pour Eve et Mr. Papa. Elle trouve la musique un peu forte, ce qu’il approuve parce qu’il déteste la musique contemporaine de toute façon. Elle aussi! Elle adore le jazz et surtout le classique, puis lui sort un CD de Marie de je n’arrive toujours pas à capter le nom, mais ça finit par Ville. Jean dit que Marie était une femme charmante et qu’elle l’a consulté à l’époque où il exerçait à la Réunion. Eva trouve que c’est fascinant de pouvoir analyser le cerveau torturé des artistes. Qu’a donc bien pu trouver Mr. Papa dans le cerveau de Marie ? Il esquive en disant qu’il en a déjà trop dit et qu’écouter sa musique est déjà une façon d’explorer le psyché de Marie. Santé!

Au food truck. Jules fait le service parce que Faux Stefan est malade, comme il l’explique à Lulu qui s’installe avec son ordi à une table. Pendant qu’elle lui explique son site a pour but de mettre en contact des sportifs amateurs avec de bons plans, Charles arrive. Ce dernier finit par interpeller Jules qui l’ignorait. Charles demande un cheeseburger supplément bacon sans moutarde. Jules vide presque le pot de moutarde sur le burger. Alors que Charles se vante auprès de Lulu comme le grand-père dirigeant une grosse entreprise qui ne comprend pas pourquoi son unique petit-fils a renoncé à ses parts pour vendre des burgers, Lulu le remet à sa place en faisant comprendre que Charles n’est rien, n’a rien et est un ex-tôlard cherchant à trouver un emploi. Charles ne trouve rien à dire et s’en va avec son burger à 9 euros. Jules remercie Lulu.

Chez Laura. A peine rentré, Faux Stefan se fait engueuler par Nine parce qu’il n’a donné aucun signe de vie depuis la veille. Il trouve que “c’est pas si mal de se faire engueuler par une meuf” et quand Nine propose de lui faire à manger pour lui donner le temps de se remettre les idées en place, il trouve que Nine est une bonne meuf parce qu’elle s’inquiète pour lui, lui fait à manger, est là en chair et en os et ne le fuit pas. “C’est de toi dont j’aurais dû tomber amoureux”. Nine lui reproche d’être “un gros connard irrespectueux envers Jules, Laura et elle”. Il la rattrape avant qu’elle parte et présente ses excuses. Elle lui dit que c’était de mauvais goût, il est triste mais qu’il ne se croit pas tout permis. Il retire sa chemise pour aller prendre une douche et lui donne un bisou sur le front.

A la villa. Eva trouve Lulu au salon avec une boîte à bijoux. Elle est attendrie par le fait que Lulu décide de porter en pendentif une bague moche offerte par leur père parce que c’est comme ça que leur mère la portait. Il y a une photo déchirée de leur mère sans possibilité qui était à côté d’elle. Lulu résume la situation: une mère déprimée par un mariage raté, qui voit un psy, a un amant, qui abandonne sa famille et ses enfants pour refaire sa vie. Elle demande à Eva si elle pense qu’elles comptaient si peu pour leur mère. Eva répond que non. La preuve est que leur père a filmé leur mère le jour de la naissance de Lulu. En cherchant la cassette, un mot tombe. “Oh Marie, pourquoi demander la lune, nous avons les étoiles. Nathan”. Lulu déclare qu’Adil était l’amant de leur mère. Eva est déboussolée.

Commentaires

Je suis perplexe, vraiment perplexe.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s