Cut – Saison 3 – Episodes 13 et 14

on

Episode 13 – @Lulu974

Chez Adil. Billie et Adil sont réveillés par un appel de la banque. On lui a retiré son prêt. Il pense que c’est Kaleen qui a prévenu la banque qu’il est désormais sans emploi. Petit câlin du matin pour se réconforter, mais Billie doit aller travailler. Elle demande à Adil d’apporter sa procuration à Philippe pour qu’il puisse payer les factures de l’association.

Au food truck. Jules et Faux Stefan arrivent en discutant sur le fait que Jules va se faire une carte de bibliothèque pour bosser sérieusement. Toutes les tables et les chaises sont renversées. Jules trouve un sachet d’herbe dans une des boîtes. Face à l’interrogatoire de Jules, Faux Stefan reconnaît que le Chinois veut qu’il deale pour lui. Jules flippe, Faux Stefan n’a pas peur. Il déclare savoir comment gérer avec ce type de mecs et commence à ranger.

A l’association. Les jeunes sont contents de voir Adil et sous-entendent que ça serait bien s’il reprenait l’association de l’association parce que ce n’est pas trop ça avec Philippe. Jon assis à l’écart avoue à demi-mot que Philippe le traite de “sale pédé”. Adil claque un bisou sur la bouche de Philippe et lui demande s’il a un problème avec les pédés avant de l’inviter gentiment à dégager. Philippe s’en va sans un mot et Adil est applaudi.

Au food truck. Jules surveille Faux Stefan et cause une scène avec un client venu chercher sa monnaie et que Jules pensait être en train de dealer. Faux Stefan le renvoie à la maison. En partant, Jules rencontre Lulu qui lui explique qu’elle se fait coller par un mec. Le mec en question s’installe à sa table alors Jules fait de même et lui dit que Lulu est la copine de l’homme aux couteaux en parlant de Faux Stefan. Le mec part. Lulu remercie timidement Jules qu’elle est contente de rencontrer en vrai et lui la complimente sur ses photos. Echange de sourire timide et charmeur.

A la mairie. Billie a convoqué Adil pour qu’il s’explique sur son initiative de virer Philippe. Une fois qu’Adil lui a expliqué que Philippe état homophone, Billie comprend que le geste d’Adil n’était pas juste pour passer ses nerfs à cause de la banque. Il se porte volontaire pour s’occuper de l’association jusqu’à ce qu’elle trouve quelqu’un de compétent pour le faire de façon durable.

Chez Lulu & Eva. Eva surprend Lulu qui contemple les photos de Jules. Lulu raconte la rencontre trop comme dans les films avec Jules qui l’a sauvé du gros relou. Jules est canon, parle trop bien. Malheureusement, son statut FB indique qu’il est en couple. Eva essaye de lui remonter le moral en déclarant que l’amour est juste chimique et n’a rien de romantique comme les films le font croire.

A Maris Stella. César interrompt Charles en pleine séance d’écriture. Il est dégoûté par la lettre que Charles a écrit à Jules. Charles avoue comprendre la souffrance que c’est d’être haï par sa famille et sa première lettre était pour César qui refuse de la lire. Désormais sa mère le traite comme le fils il aurait voulu être pour Charles qui ne le mérite plus désormais. César s’en va sans se retourner.

Au resto de la plage. Billie rejoint Eva qu’elle a invitée à prendre l’apéro. Eva était partante pour une limonade puis change pour une bière quand Billie en commande une. Billie lui propose de s’occuper de l’association, ce qu’Eva refuse parce que c’est une trop grande responsabilité mais se montre hésitante quand Billie mentionne que le boulot aurait été fait avec Adil.

A l’association (le lendemain matin). Eva ne réussit pas à entrer par effraction. Elle se cache quand Adil arrive, puis elle le suit à l’intérieur. Il se lave la main droite qui est en sang comme s’il a frappé quelqu’un ou quelque chose. Il se rend compte qu’Eva l’épie. Elle explique qu’elle voulait squatter quelques heures parce que son hôtel l’a mise à la porte. Adil lui donne la clé et dit qu’elle peut rester aussi longtemps qu’elle en aura besoin. Avant de partir, il constate qu’elle n’a pas de bagages et elle dit les avoir laissé à l’hôtel pour la journée. Adil lui dit ne pas avoir honte et s’en va. Eva fouille dans la corbeille du lavabo et retrouve le bandage plein de sang.

Commentaires

Je m’attendais à plus de Lulu pour un épisode qui s’intitule @Lulu974. Elle n’a que 2 scènes… Et j’aurais voulu un peu plus de discussion avec Jules pour comprendre en quoi “il est canon, parle trooop bien au point qu’in ne veut pas qu’il s’arrête”. Adil se montre toujours aussi justicier et gay-friendly.

Episode 14 – L’ombre d’un doute

Chez Adil. Il rentre et trouve Billie endormie sur le canapé. Elle se réveille en sursaut quand il essaye de la recouvrir avec la couverture. En fait, Adil a découché et a ignoré ses appels. Billie ne le comprend plus. Il voulait juste passer la nuit seul à picoler pour encaisser le fait que ses projets se sont cassés la figure encore une fois. Il demande à Billie de lui donner un peu de temps pour reprendre le dessus. Il va prendre une douche. Billie n’a pas l’air rassurée.

Chez Eva & Lulu. Eva refuse une soirée Burger parce qu’elle doit passer une vraie nuit à l’association. Nouvelle dispute sur Adil est coupable vs. Adil est innocent. Lulu pense que l’association est la couverture parfaite pour un psychopathe comme Adil. Tôt ou tard, il fera une erreur qui brisera son image de mec parfait. Elle espère qu’Eva sera suffisamment lucide pour se rendre compte quand ça se produira. Eva ne dit rien de la main ensanglantée d’Adil.

Chez Laura. Jules se réveille à la vue Marion en sous-vêtements. Elle interrompt sa préparation pour une séance coquine de 15 minutes, mais la remarque de Jules disant que son travail à la mairie n’est pas important la vexe. Plus il essaye de s’excuser, plus il s’enfonce. Marion reconnaît que son emploi n’est pas glorieux, mais au moins elle en a un. Elle s’en va puis revient pour l’achever avec un “au moins je fais quelque chose de mes journées, pas comme toi qui fais semblant de réviser ton bac en bouffant sur le dos de ton père”.

A l’association. Eva trouve Adil en train de s’énerver sur Martin qui l’accuse d’avoir agressé Kaleen. Mr. Papa débarque et déclare avoir passé la nuit avec Adil qui a même oublié sa montre. Il est venu la lui ramener. Adil prend la montre et Martin accepte l’explication et s’en va. Mr. Papa observe Eva et demande s’ils se connaissent, mais elle répond non. Adil entraîne son père à l’écart. Ce dernier s’attendait à des remerciements. Adil refuse de le voir se faire passer pour un père parfait. Son père lui rappelle alors qu’il était là pour fournir un alibi à Adil il y a 17 ans. Flashback d’un Adil ado qui a l’air effrayé, une main comme si c’est quelqu’un qui est à l’agonie et Mr. Papa qui l’observe de loin. Retour à la réalité. Sans le geste de Mr. Papa, Adil serait toujours en prison. Il ne faut pas oublier qu’Adil nerveux, impulsif, qui ne sait pas se contrôler, mais lui Mr. Papa est là pour l’aider. Adil pense que son père le croit coupable et a un complexe de vouloir toujours sauver les gens. Il demande à son père de rester hors de sa vie. “Je te libère, papa”.

Chez Adil. A peine rentré, Billie lui donne l’alibi qu’elle compte lui fournir auprès de la police : ils ont regardé le film “Casablanca” et ont passé la nuit ensemble. Adil ne comprend pas cette insistance que tout le monde a à vouloir lui donner un alibi dont il n’a pas besoin de toute façon. Billie est agacée qu’il la prenne pour une idiote alors qu’il s’est blessé à la main. Il reconnaît s’être battu avec un gars la veille. Adil se demande ce qu’ils font ensemble si Billie arrive à l’imaginer en train d’agresser Kaleen. Billie dit qu’elle ne le comprend plus en ce moment. Il préfère sortir prendre l’air.

Au food truck. Il n’y a que Jules. Marion arrive énervée parce qu’il lui a donné rendez-vous par SMS genre comme un ordre. Pendant qu’elle liste tout ce qui l’agace comme le fait de bosser et de s’occuper de l’appart, Faux Stefan arrive avec un plateau et deux plats sous cloche. “surprise!”… Marion est trop heureuse et s’excuse d’avoir fait raté la surprise. Faux Stefan leur laisse le food truck pour une heure. Ils s’installent à une table. Jules veut savoir si Marion vit vraiment mal la situation actuelle et lui promet de tout faire pour lui offrir la vie dont elle rêve pour qu’elle soit heureuse. Et elle, elle veut qu’il soit heureux et c’est pour ça qu’elle veut qu’il se bouge. Elle lui demande s’il l’a déjà fait dans un food truck.

les conditions sanitaires T.T

A l’association. Lisant un livre dans la chambre, Eva entend du bruit et prend sa bombe lacrymo avant d’aller dans la pièce principale. Ce n’est qu’Adil. Il est toujours énervé par rapport au fait que tout le monde croit coupable d’agresser une femme, d’autant plus quand il se rend compte qu’Eva a peur de lui. Elle ne le croit pas de faire une telle chose, surtout qu’il avait un alibi. Il lui dit qu’il en avait pas mais n’a rien dit pour ne pas créer plus de problèmes. Il décide d’aller leur préparer quelque chose à manger.

Au food truck. Il n’y a qu’un client. Nine arrive et propose d’aider Faux Stefan à ranger. Il comprend qu’elle a quelque chose à lui demander. Elle voudrait passer la nuit à l’appart de temps en temps. Faux Stefan accepte sans problème et elle s’en va après avoir refusé sa clé puisqu’elle a déjà son double. Un BB (bad boy, je rappelle) arrive. Faux Stefan veut le chasser, mais le client s’en prend à lui également. C’était un coup monté. Faux Stefan se fait tabasser.

Commentaires

La question inutile du jour : est-ce que “Casablanca” est considéré comme un classique du cinéma du point de vue français ? C’est le type de réplique qu’on entend régulièrement dans les séries US, tout genre confondu. Mais, à part les cinéphiles, est-ce que le Français lambda comme Billie et Adil a vu “Casablanca”?

On notera que Faux Stefan se bat mieux quand il est ivre que quand il est sobre. J’aurais trouvé crédible (et super badassement cool) qu’il montre un peu plus de résistance face aux 2 Loulous, et qu’il finisse quand même par se faire passer à tabac.

Le scénario s’obstine à faire comme si Jules est ce mec idéal que toutes les jeunes femmes veulent avoir, sauf que Jules ne fait rien concrètement. Ce n’est même pas lui qui a préparé les burgers, c’est Faux Stefan et Marion s’extasie comme si c’était la chose la plus romantique au monde. Si effectivement, on le voyait ranger l’appart, faire la cuisine lui-même, réviser son bac, j’aurai eu un début d’émoi, mais non… La magie n’opère pas sur moi.

Ceci étant dit, YAAAAAAS enfin on avance dans l’intrigue Adilienne. Que s’est-il passé il y a 17 ans ? Qu’a fait Mr. Papa pour lui donner un alibi ?

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s