Cut – Saison 3 – Episodes 3 et 4

on

Episode 3 – Comprends-moi

On reprend avec Max qui se retient de frapper Mathis sous les yeux de Jules. Mathis les nargue en essayant de semer le doute: et si j’avais kidnappé Laura ? et si je la séquestrais ? et si j’avais abusé d’elle ? Max se jette sur lui pour l’étrangler. C’est Jules qui les sépare cette fois-ci. Mathis affirme que ni Charles ni lui ne sont responsables de la disparition de Laura. En plus, Charles est à terre, tout le monde lui a tourné le dos, mais lui, Mathis, l’aidera à se relever. Mathis ne les raccompagne pas et va à l’étage pour voir si “Monsieur dort bien”.

En quittant la villa, Jules remercie Max d’être intervenu. Max tient à préciser qu’il bluffait, car il n’est pas un homme violent. Jules reconnaît “j’ai été très con” mais évite quand même le câlin de Max qui comprend que Jules ne veut plus de lui pour père. Jules explique que ce n’est pas ça, c’est juste qu’il est perdu en ce moment (Jules est perdu depuis la saison 1) parce que ça le tue de ne pas savoir où est sa mère. Max promet de la retrouver. En attendant, ils ont besoin de reprendre leurs propres marques. D’ailleurs, pour lui, Max est mort. Jules joue l’étonné genre “je ne connais pas de Max”. Sourire complice. Histoire sans parole comme on dit, et moi je suis obligée d’appeler Max à nouveau Faux Stéfan.

A la mairie. Eva passe son entretien d’embauche en enchaînant les gaffes. Adil la surprend, postérieur en évidence, pendant qu’elle regarde par la serrure. Quand ils sont dans le bureau, elle lui renverse une tasse de café sur la chemise et elle est tout en émoi pendant qu’il se change devant elle. Elle ouvre le premier bouton de son chemisier et flashe son soutien-gorge. Heureusement, elle reprend son sang-froid quand elle aperçoit le plan de financement qu’Adil a prévu pour la médiathèque qu’il veut créer. En quelques secondes, elle a déjà estimé que ça ne tient pas la route. Une secrétaire-comptable comme elle se serait pratique quand même. Adil n’est pas vexé, il a même l’air un peu impressionné, et surtout très perplexe. Avant de partir, Eva finit sur un “j’espère vraiment que vous me prendrez” avant de reprendre “que vous retiendrez ma candidature”. Elle n’ose même pas lui serrer la main et lui fait coucou avant de quitter le bureau.

A l’hôtel Iloha. Marion trouve César qui fait bronzette. Elle lui demande pourquoi il a mis en ligne un avis de recherche pour Johanna. César toujours aussi diva déclare qu’il y a une malédiction sur les femmes de Kervelec. Marion lui rappelle que Johanna n’a pas disparu mais qu’elle l’a quitté il y a deux mois pour s’installer au Canada avec son nouveau mec où elle attend que César accepte le divorce. César boude en reconnaissant que tout est de sa faute et qu’il n’assume même pas, mais il l’aime toujours. Marion le réconforte. Mais bon, quand même, il préfère le rôle de veuf que d’être cocu. Marion lâche l’affaire et s’en va.

A la villa d’Eva et Lulu. Eva rentre et panique en voyant des cartons ouverts, plein d’objets sur le sol dont le portable de Lulu. Fausse alerte. Lulu était juste à l’intérieur en train de ranger. Elle se rend compte qu’Eva a eu un vrai coup de frayeur et la réconforte, en lui rappelant qu’elle a le droit d’avoir des états d’âme et d’exprimer sa souffrance si ça ne va pas. Alors Eva raconte comment elle était rentrée de l’école et avait trouvé la maison dans un désordre similaire. Elle avait vu que son père avait pleuré avant de lui annoncer que sa mère était partie et ne reviendrait plus jamais. Quelques jours après, ils sont repartis tous les 3 en métropole. Lulu lui fait un câlin. Eva n’est plus seule puisqu’elle est là.

A Maris Stella (la maison de Charles). Fanservice avec Charles torse nu qui prend une douche en extérieur. Adil vient lui apporter une convocation pour le prochain conseil municipal puisque Charles reste un élu de l’opposition. Pendant qu’Adil s’éloigne dans la direction opposée par laquelle il est arrivé, Charles l’interpelle. Il a parlé à la police sous le coup de l’émotion, mais il pense qu’en réalité, son agresseur n’était pas Adil mais une femme. Adil fait une description de Laura. Charles lui met le doute “et si c’était Billie ? Elle avait de bonnes raisons de le faire”. Sauf que c’est Laura qui a disparu. Charles ne comprend pas pourquoi tout le monde s’obstine à croire qu’il est responsable pour cette disparition. Pourquoi Adil est-il venu le voir ? Pour lui rappeler qu’il est présent pour veiller sur Jules et Laura, donc il garde un oeil sur Charles. Sur ces bonnes paroles, il s’en va.

A l’appart de Laura. Jules rentre de je ne sais où et trouve Faux Stefan qui se fait raccrocher au nez par le réceptionniste d’un hôpital. Jules pense qu’il y a mieux à faire que de revérifier si Laura est à l’hôpital. Son ton était plutôt sec, mais il s’excuse quand Faux Stefan sous-entend que parcourir les rues sans but n’arrangera rien. Toc, toc. Maddie qui rentre, pas du tout étonnée de trouver Jules là, tend une clé USB direct à Faux Stefan qui n’a pas dit un mot mais qu’elle localise dans l’espace. C’est quand Jules proteste qu’elle ait donné la clé à Faux Stefan et pas à lui qu’elle demande pourquoi il n’est pas en Australie. Ils regardent la vidéo de Laura. Elle a perdu le bébé et a besoin de temps, donc elle ne rentrera que quand Jules sera de retour. Elle espère que Faux Stefan la comprendra. Il part sans dire un mot. Maddie donne un câlin de réconfort à Jules.

A la plage. Faux Stefan joue avec une pelle pour enfant pendant qu’on a droit à des flashbacks sur des moments qu’il a vécus avec Laura. Nine s’assoit à côté de lui. Elle a vu Maddie qui lui a tout raconté. Faux Stefan se voyait déjà venir sur cette plage avec son enfant, lui dire que c’était le lieu de sa conception, lui apprendre à nager. Bref, il s’imaginait tous les 3 au bord de la plage. Il aurait voulu vivre le deuil avec Laura, comme un vrai couple, mais peut-être qu’ils n’en sont pas un. Nine proteste. Laura l’a choisi puisqu’elle lui a tout pardonné. Elle a voulu cet enfant, a attendu la sortie de prison. Ce ne sont pas des preuves d’amour ? Justement, Faux Stefan s’en veut. S’il n’était pas allé en prison, Laura n’aurait pas perdu l’enfant. Il veut lui dire qu’il l’aime et se lève pour aller de ce pas chez Maddie pour savoir où est Laura. Nine l’arrête. Personne ne sait où est Laura et s’il l’aime vraiment alors il ne fera pas son égoïste et l’attendra comme elle le lui a demandé. Il reconnaît qu’elle a raison. Laura est la femme de sa vie, donc il peut bien l’attendre encore quelques jours.

A la mairie. Séance confession de Jules auprès d’Adil. Il se rend compte qu’il est soulagé par le fait qu’il n’y aura pas de bébé. Il est content d’avoir Adil à qu’il peut parler de tout ouvertement. Du coup, il se demande s’il n’ y a pas possibilité qu’Adil et Laura se remettent ensemble. Adil réaffirme que non. Il est amoureux de Billie maintenant, mais il sera toujours là Laura et Jules.

A la villa d’Eva et Lulu. Les deux soeurs célèbrent leur emménagement avec une coupe de champagne. Lulu pense qu’elle aura bientôt tout rangé voire même fini de repeindre les murs pour demain soir. Eva reçoit un coup de fil d’Adil. Elle a décroché le boulot. Cependant, l’euphorie des deux soeurs est coupé net quand le téléphone de la maison sonne et que le répondeur se met en marche. La ligne téléphonique était coupée depuis 18 ans.

Je voulais attendre un vrai moment de suspens pour l’utiliser, mais je n’en pouvais plus d’attendre.

Episode 4 – Grosse Frayeur

J’ai trop l’impression que les précédemment ont des scènes différentes de celles diffusées dans les épisodes. Brefons, brefons.

A la villa d’Eva et Lulu. Pendant que Lulu se passe en boucle le message de présentation du répondeur pour entendre la voix de sa mère, Eva est au téléphone pour comprendre pourquoi la ligne de la maison a été rétablie. Elle n’a pas d’explication, si ce n’est que tous les frais ont été réglés. Lulu lui montre la cassette qu’elle a bousillée et Eva promet de la faire réparer pour qu’elle puisse de nouveau entendre la voix de leur mère. Mais la question est : qui a rétabli la ligne téléphonique ? Lulu pense que c’est un coup d’Adil parce qu’il les a repérées et veut les effrayer. Eva doute parce qu’Adil ne lui a pas donné l’impression de la reconnaître. Lulu ne veut pas qu’elle parte travailler et finit par lui donner son cran d’arrêt au cas où.

A l’appart de Laura. Jules consulte son compte FB pour voir si Laura s’est manifesté. Marion lui rappelle que Laura vient de perdre son bébé, donc allumer un ordi ou un téléphone n’est pas une priorité. Jules comprend mais il trouve quand même que sa mère est égoïste et qu’elle n’a pas pensé au traumatisme de Stefan. Marion est étonnée que Jules s’inquiète pour Faux Stefan qui les écoutait du couloir. Elle part à un entretien d’embauche. Quand ils sont seuls, Faux Stefan annonce qu’il part s’installer à l’hôtel parce qu’il sent qu’il dérange Jules. Jules a l’impression qu’il l’abandonne avant de s’excuser de ne pas avoir été “très cool”. Faux Stefan ne lui en veut pas, il préfère partir pour qu’il arrête d’apporter des emmerdes à Jules. Jules déclare que Faux Stefan lui a apporté une famille et lui demande de rester pour qu’ils attendent Laura ensemble. “On repart à zéro, papa”. Gros câlin.

(J’attendais de pouvoir l’utiliser aussi. C’était une belle scène, sauf que je ne sympathise avec aucun des 2 personnages donc je ne la ressens pas aussi émotionnellement que je l’aurais voulu)

Terrain vague. Eva cherche du réseau pour son portable et tombe d’une pierre. Heureusement qu’Adil la rattrape à temps. Elle est mal à l’aise alors qu’il se montre avenant mais d’une façon effrayante comme le Joker dans Batman. Du coup, elle sort le cran d’arrêt pour s’apercevoir au dernier moment qu’il est juste mécontent qu’on lui propose un terrain vague loin de tout pour installer sa médiathèque. Il ramasse le cran d’arrêt qu’Eva a fait tomber. Là, il se montre de nouveau inquiétant en parlant de son ancienne fascination pour les couteaux, mais c’était stupide parce qu’un accident est si vite arrivé. Il lui met le couteau presqu’à la gorge et Eva est déjà en mode “fais ce que tu as à faire”. Il ferme le cran d’arrêt et accueille Billie qui arrive vers eux. Séance de présentation. Il râle encore pour le terrain et espère que Billie va enfin s’investir dans le projet pour le faire avancer, tant pis pour le favoritisme. Billie veut l’inviter à déjeuner, mais il a un rendez-vous à la banque. Eva commence à le suivre, mais il n’ a pas besoin d’elle, donc elle repart avec Billie.

A l’appart de Laura. Faux Stefan se réveille en sursaut en voyant Nine en train de l’observer. Il a pris des somnifères et n’est pas d’humeur à discuter. Il tente de mettre Nine à la porte, mais elle est là pour une séance de remontage de moral. Comme il trouve que Laura est égoïste, Nine lui demande pourquoi il reste puisqu’il ne croit plus en leur amour et que Jules n’est pas son fils. Il la coupe “Jules est devenu mon fils et il a besoin de moi”. Alors Nine lui fait remarquer qu’il est temps qu’il se comporte en tant que père. Faux Stefan la remercie. Nine voit une enveloppe des huissiers et une petite enveloppe. La première, c’est à cause du loyer. La seconde, “un truc dégueulasse que je dois traiter”.

A la mairie. Lulu interpelle Eva qui vient d’arriver. Elle était en panique parce qu’Eva ne lui avait pas donné de nouvelles depuis son SMS indiquant qu’elle allait dans un terrain vague avec Adil deux heures plus tôt. Eva s’excuse, mais Lulu continue de faire sa scène encore quelques secondes sans faire attention à qui peut entendre. Eva fait preuve d’un peu d’autorité et la renvoie à la maison. En s’éloignant, Lulu bouscule Jules. Sourire et long échange de regard. Elle joue la stalkeuse en prenant une photo de lui de dos pendant qu’il retire l’affiche d’avis de recherche qu’il avait mis sur le panneau de la mairie.

A Maris Stella. Faux Stefan affronte Charles. Apparemment, c’était une photo de son fils (Lucas, si ma mémoire est bonne) qui était dans la petite enveloppe. Faux Stefan ne compte pas se laisser intimider. Charles lui conseille de jouer son rôle de père au près de son vrai fils avant de vouloir jouer le père de Jules. Il ne comprend pas comment Laura fait pour déclencher cette obsession chez les hommes. Il y a eu Stefan, Adil, maintenant Faux Stefan. Elle les rend tous idiots. D’ailleurs, Faux Stefan ne ressent-il rien par rapport au fait d’être la roue de secours de Laura puisqu’ Adil est le number 1 ? Faux Stefan attrape Charle par le col de son polo. Il pense que Charles l’a fait venir pour le forcer à faire un faux pas et qu’il retourne en prison. “Laura a le pouvoir de se faire aimer et s’il lui arrive quoique ce soit, je vous tuerai. Je n’aurai plus rien à perdre”. Faux Stefan répète qu’il est non-violent, mais il est prêt à tuer Charles pour Laura.

A la villa d’Eva et Lulu. Lulu se baigne dans la piscine désormais nettoyée. Elle est fâchée et se montre froide avec Eva qui déclare tranquillement qu’elle a découvert quelque chose. Lulu ne résiste pas et va la rejoindre sur un transat. Eva a découvert que tout le monde pense qu’Adil est arrivé sur l’île il y a 7 ou 8 ans. Lulu en conclut donc qu’ il est forcément lié à la disparition de leur mère puisqu’il ment sur le fait qu’il était à la Réunion il y a 18 ans. Eva fait la remarque que mentir sur ça ne prouve rien puisque Lulu elle-même passe son temps à mentir. Lulu lui balance “excuse-moi. Soit t’es complètement débile, soit il t’a tapé dans l’oeil”. Eva en a marre que Lulu la casse tout le temps (mais elle ne nie pas). Lulu s’excuse mais reconnaît avoir peur qu’il arrive quelque chose à Eva. Cette dernière promet que tout ira bien et qu’elle sera sur son dos encore longtemps. Lulu reprend une énième fois son discours de vengeance “c’était à maman d’être sur mon dos. c’est à cause de lui si elle n’est pas là. je vais lui faire payer”. Elle plonge dans la piscine.

A Maris Stella. Super Martin arrive et veut passer les menottes à Charles pour avoir violé le périmètre de sécurité. Charles a fait exprès pour le faire venir puisqu’il ne répond pas à ses appels. Il exige une sécurité 24/24, car il a été menacé de mort. Super Martin se moque de lui. Il est loin le temps où Charles avait les gens à sa botte. Il conseille à Charles de porter plainte et s’en va alors que Charles crie qu’il ne peut pas se déplacer avec son bracelet.

Chez Adil. Il prépare le dîner avec Billie. On sonne et elle va ouvrir en lui lançant une oeillade enflammée. On entend une voix d’homme demander si Nathan est là. Billie lui dit que non. L’homme insiste. Adil vient lui claquer la porte au nez. Billie veut savoir qui c’était. “Mon père”.

Commentaires

Mr. Papa est arrivééééééyyyyy.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s