[Review] Twisted ou le Jo Show

Très sincèrement, je n’avais pas l’impression que mes reviews passionnaient les foules. (J’en remercie d’autant plus mes deux fidèles lectrices qui se reconnaîtront)

Pour une raison que j’ignore, mon premier article sur “Twisted” est remonté dans mes statistiques. Dans le fol espoir qu’il y ait au moins une autre personne intéressée par la seconde moitié de la première saison, voici donc mon avis que j’avais renoncé à donner parce que je ne voyais tout simplement pas quoi dire face à cette débâcle.

Concrètement, la seconde moitié de saison (1B) a été confiée à un autre showrunner et une autre équipe de scénaristes qui n’ont pas jugé nécessaire de continuer à explorer toutes les directions esquissées dans la première partie et qui faisaient l’originalité de la série: le véritable meurtrier de la tante de Danny, Danny est-il un sociopathe, l’amitié entre le trio Danny-Jo-Lacey, la relation parents-enfants.

Je ne pensais pas qu’il était possible de changer à ce point une série en l’espace de deux épisodes. Pour vous donner une idée de la déception, autant les fans ont fait une campagne pour encourager ABC à renouveler “Twisted” et avaient défendu la série face aux critiques des fans de “Liar Game” qui, elle, avait été annulée, autant certains fans sont ont fait une campagne Twitter pour que “Twisted” soit annulée. * à la Jamel Debbouze * Tu rends compte ?

Alors résumons les intrigues ou de ce que j’en ai compris parce que j’ai regardé chaque épisode à reculons et plus on avançait, moins je comprenais les réactions des personnages. Vikram, le père de Danny, est le vrai meurtrier de la tante Tara. Cette grande révélation occupe à peine une partie du premier épisode de la 1B. Si tu pensais être heureux d’avoir la certitude que Danny n’était pas un meurtrier, il trouve le moyen de tuer son père de façon accidentelle pour protéger Jo. Nous sommes repartis pour un tour.

Kuzco

A partir de là, Jo fuit Danny parce qu’elle est horrifiée qu’il soit un meurtrier. Danny lui-même ne se supporte plus parce qu’il porte la culpabilité d’avoir tué son père et garde le secret pour ne pas aller en prison, d’autant plus quand il se rend compte que quelqu’un a fait disparaître toute preuve à ce sujet, ce qui le rend désagréable avec tout le monde mais aussi paranoïaque. Il l’est en particulier avec Lacey qui a quand même fichu en l’air pour lui les années qu’elle a passée à se faire une bonne réputation et s’est faite renier par ses ami(e)s. Ainsi, tout ce que Lacey fait pendant la 1B est chercher à ce que Danny lui parle et s’interroger sur son orientation sexuelle puisqu’elle expérimente avec Whitney, une blonde fun et sans prise de tête, fille d’un ex-employé de Vikram. L’ex-employé est apparu parce qu’il fallait un suspect bouc-émissaire pour la disparition de Vikram pendant une partie de la 1B. Quoique le dernier épisode juge bon de donner l’impression qu’il y aurait plus derrière sa présence…

De son côté, Danny n’a eu qu’un but dans la vie : protéger Jo de Charlie, un nouvel élève que Danny avait rencontré quand il était dans son centre de détention. Autant dire que dès sa première apparition, Charlie porte le “je suis le méchant de l’histoire” sur le front. On apprend à la fin qu’il voulait voler la vie de Danny en commençant à faire en sorte que Jo tombe amoureuse de lui. Parce que oui, le monde tourne autour de Jo. Et toutes les intrigues importantes se retrouvent donc liées au personnage de Jo qu’il faut absolument protéger, défendre et qui a le droit de faire sa crise d’ado dès que les autres personnages tentent d’avoir un autre centre d’intérêt qu’elle.

Alors le cliff de fin de saison… Attention parce que je ne sais vraiment pas si j’ai bien compris. Tess, la mère de Jo, avait eu un bébé avec Vikram dont elle avait caché l’existence et qu’elle croyait mort, mais le bébé avait été en réalité adopté. J’étais persuadée qu’il s’agissait d’une fille parce que pendant toute la saison, on donne l’impression que ce bébé serait Whitney. Apparemment, Tess est persuadée que ce bébé est Charlie. Eww, oui, ewww j’espère vraiment que c’est Tess qui a mal connecté les indices parce que ça voudrait dire que Charlie est obsédé par sa demi-soeur (à moins que Jo ne soit pas la vraie fille de Tess… Le pire, c’est que je suis sûre que c’est un rebondissement de l’intrigue qui pourrait être utilisé). Et donc pourquoi le fait que Tess soit persuadée que Charlie est son fils était incompréhensible, c’est parce qu’on a découvert juste avant qu’il est en réalité le fils de Tara, c’est-à-dire le cousin de Danny. Il admirait la vie de Danny puis quand il a découvert que c’était Vikram qui avait tué sa mère, Charlie a décidé de se venger.

Si c’est confus, c’est normal. Si je n’ai pas parlé des autres personnages secondaires adolescents comme Rico, le meilleur ami de Jo, ou Sarita et Phoebe, les amies de Lacey, c’est parce qu’ils ont disparu. On a donné une petite-amie à Rico qui, de fait, n’avait donc plus à être à l’écran et laissait la place aux autres. Sarita et Phoebe, qui sait ce que les personnages ont vécu…

Que dire d’autre de ces 8 derniers épisodes ? Je ne regrette pas les 8×40 minutes que j’ai consacrées à la 1B parce que j’ai désormais la conviction que je ne regarderai pas une saison 2 si elle existe. “Twisted” a d’autant plus été une déception parce que j’avais un véritable enthousiasme face au potentiel du début pour deux choses :

1) L’aspect thriller avec Veronica Mars rencontre Scooby-doo, j’étais prête à laisser de côté tout réalisme pour suivre les enquêtes des ados qui se débrouillent mieux que les adultes…

2) Le simple fait d’avoir choisi un trio de personnages principaux qui représente la diversité sans pour autant que ce fait soit mis en lumière était ZE point positif pour moi. L’obstination des scénaristes à créer des triangles voire même des carrés amoureux pour des adolescents dont les sentiments changent en un épisode n’invitent pas le téléspectateur à croire en la “force de ces sentiments” qui est le moteur des actions. Le fait est que j’étais Team Dacey, mais j’aurais pu croire que Danny soit effectivement amoureux de Jo si cela avait été amené de façon naturelle sur quelques épisodes comme pour Dacey. Mon côté romantique à tout prix ne peut pas gagner face à mon scepticisme quand Jo a été un personnage plutôt odieux aussi bien avec Danny qu’avec Dacey d’un simple point de vue amitié tout au long de la 1A qui a quand même donné du Dacey intense pendant 7-8 épisodes.

Pour finir en un mot sur “Twisted”, j’ai envie de dire “trop de twist a tué le twist”.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s