CUT – Episodes 69 et 70

Épisode 69

Laura se prépare à frapper chez Adil quand Matthis débarque. Apparemment, il lui en veut d’avoir brisé le couple de Victoire et Adil. Laura remarque à juste titre que c’est plutôt ce que Matthis voulait. Du coup, il change d’argumentaire pour trouver une logique à sa présence ici. Victoire ne veut plus le voir. Elle souffre, Matthis souffre, donc Laura doit les aider et arranger les choses. Laura lui dit textuellement : « j’en ai rien à foutre de ta sœur et toi ». Matthis laisse sous-entendre alors que Jules pourrait être en train de tuer César.

A la villa. César fait quelques brasses. Jules a le bâton du maître-nageur (je ne sais pas s’il existe un mot pour cet objet) Il frappe l’eau tout autour de César. Marion arrive et le raisonne. Jules s’en va en courant. Marion aide César à sortir de l’eau. Il est sous le choc : « Il a essayé de me tuer ».

Un peu plus tard. Marion est au téléphone. Laura arrive en catastrophe et Marion lui explique la situation. Laura s’assoit à côté de César sur la terrasse. Il a l’air de délirer. Il raconte que Stéfan voulait l’abandonner, il ne voulait pas que Stéfan parte et le laisse seul avec Charles qui le terrorisait. Par exemple, César avait peur du noir mais Charles refusait qu’il dorme avec la lumière allumée. Heureusement que Stéfan restait à ses côtés jusqu’à ce qu’il s’endorme. César prend Laura dans ses bras, elle lui rend son câlin. Charles arrive sur ces entrefaites. César lui demande pourquoi il a foutu sa vie en l’air, il voulait juste que Charles l’aime, Charles détruit tout ceux qui l’approchent. Charles lui rétorque que même Jules a plus de poigne que lui. César dit comprendre qu’il ne vaut pas grand-chose et que Jules ait essayé de le tuer. Charles en profite donc pour dire à Laura que Jules est un vrai de Kervelec. Laura n’en revient pas qu’il soit fier que son petit-fils ait tenté de tuer son fils. Charles estime qu’il a appris une bonne leçon à Jules : œil pour œil ; dent pour dent… C’est la Bible qui le dit. Charles demande ensuite à César s’il veut porter plainte, mais César s’en va en disant qu’il n’a jamais été son fils. Charles apprend à Laura qu’elle a perdu son fils parce que Jules a montré son vrai visage. Laura lui dit qu’il n’est qu’un lâche et finira seul. Elle s’en va en emmenant Marion.

Dans la rue. Laura est au téléphone avec Adil qui a retrouvé Jules. (Bon, il faut croire que la scène avec la lettre de Stéfan n’a eu aucun impact, même si Adil était parti). Laura donne ses clés à Marion et va rejoindre Maddie. Pour ceux qui ne regardent pas depuis le début, Laura fait un bref bilan de la situation sur qui a tué Stéfan, Nine qui l’a trahie et comment elle regrette d’être revenue à la Réunion. Maddie, qui au début pensait que Laura n’aurait pas dû revenir, a changé d’avis et pense que le retour de Laura n’a pas été que négatif. Elle prend la main de Laura, lui tâte le pouls et déclare que Laura ment, se ment à elle-même. Elle doit se libérer et reconnaître qu’il y a du bon dans sa vie.

Sans transition. Au bord de la mer. Adil marche avec Jules qui reconnaît sans problème qu’il était prêt à tuer César et qu’il ne vaut pas mieux que lui. Adil comprend que la colère fait parfois faire des choses terribles. Il relativise le geste de Jules, puis lui fait remarquer que tout se paye dans la vie, donc de ne pas croire que Charles s’en sort « sans une égratignure ». Il pense que Charles est conscient qu’il est responsable de la mort de son fils préféré et il vit avec ça depuis 17 ans. C’est ça, sa punition. Jules remercie Adil et est heureux qu’il soit revenu dans la vie de Laura. Adil n’est pas sûr qu’on puisse dire ça comme ça.

Chez Laura. Jules a l’air de se repentir en déclarant : « je crois que j’ai vraiment déconné. J’avais vraiment peur qu’il s’en sorte ». J’aime bien son « je crois ». Quand Jules lui demande s’ils peuvent vraiment oublier, Laura suggère qu’ils quittent la Réunion. Jules ne veut pas rentrer en métropole. Laura remarque qu’ils ne sont pas obligés d’aller en métropole, il y a d’autres destinations. Jules proteste que la Réunion, c’est chez lui (il n’avait pas d’amis à Montpellier, pas d’avenir? Trois mois qu’il est sur l’île, mais okay). D’ailleurs, Laura a déjà fui une première fois la Réunion à cause de Charles, est-ce qu’elle veut fuir une deuxième fois ? Jules suggère alors que ce n’est peut-être pas Charles qu’elle veut fuir. « Il t’aime, maman », sous-entendu Adil. Laura ne sait plus qui croire. Elle pensait que Stéfan l’aimait et il allait rompre avec elle. Jules lui demande alors ce que Stéfan aurait fait sur le bateau s’il n’avait pas l’intention de s’enfuir avec elle. (Jules a un raisonnement logique pour une fois) Laura n’est pas convaincue, même quand Jules lui fait remarquer qu’elle aura du mal à vivre sans amour pour les 50 ans et + qu’il lui reste à passer sur Terre.

Sans transition. Jules est avec Zoé dans un café. Jules veut savoir s’ils seront amis un jour. Zoé lui dit qu’ils seront toujours liés, mais elle a besoin de prendre de la distance. Elle part chez une tante à Madagascar quelques mois. Il espère qu’elle gardera le contact. Elle ne pense pas mais promet de revenir. Jules lui dit à bientôt et s’en va. (Je ne crois même pas qu’on puisse compter sur Phil pour nous confirmer ou pas la grossesse. Saison 2 ?)

Jules est sur la place devant chez lui. Marion le rejoint et là, je note la conversation parce que je n’ai pas du tout compris pourquoi c’était dit là, à ce moment-là et de cette façon-là.

« Il y a une chose que tu dois savoir. Je t’ai aimé, je t’aime encore. Tu as tellement de succès avec les filles… Moi aimer, je ne savais même pas ce que ça voulait dire. Avant toi, j’étais jamais tombée amoureuse. Si, une fois au CP. Mais c’est parce qu’il me donnait des bonbons et me disait que j’étais jolie. Mais j’ai toujours été superficielle. Un mec qui était gentil avec moi et me faisait des cadeaux, ça me suffisait. Je me cherche pas d’excuse mais j’ai pas vu beuacoup d’amour autour de moi. J’adore ma mère, mais elle m’a toujours dit que l’amour faisait souffrir, donc ça ne me donnait pas franchement envie de tomber amoureuse. Et puis avec toi, je me suis rendue comtpe que ça ne se calculait pas. Alors aujourd’hui, je regrette rien. Je regrette ce que j’ai fait ».

Jules se lève et lui demande si elle n’a pas reçu un message. Quand il insiste pour qu’elle le consulte, elle a une notification FB où Jules a changé son statut où il dit qu’il est en couple. Ils s’embrassent…. Et…. de quoi Marion parlait ? Elle regrette rien, elle regrette ce qu’elle a fait ? Là, ça doit être des scènes coupées au montage où elle dit à Jules qu’elle a intercepté le SMS de Zoé, je ne vois pas d’autres explications.

Chez Cut. Adil trouve César dehors qui l’attend. César veut se livrer à la police et veut qu’Adil l’accompagne pour être sûr d’aller jusqu’au bout. Il sait qu’Adil ferait tout pour Laura, donc il peut compter sur lui pour l’obliger. Pendant qu’ils se dirigent vers la voiture d’Adil, César se demande s’il aura un traitement de faveur et pense qu’il sera jugé comme un mineur puisqu’il était mineur au moment des faits, donc sa peine ne devrait pas être trop lourde. Adil mentionne Charles, mais César déclare qu’il doit tout à Charles. Il n’a plus que Charles et il est tout ce qu’il reste à Charles. Quand ils traversent la rue, Adil s’écarte à temps quand un 4×4 leur fonce dessus, mais César est à terre… Je suppose. La caméra se focalise sur le visage choqué d’Adil en direction de la voiture et on ne le voit pas regarder dans la direction de César. On a juste eu le point de vue flash éclair du conducteur avant qu’ils foncent sur eux et c’était quelqu’un qui portait un bandage, donc je vais supposer que ce n’est pas Charles qui n’est pas blessé et ce n’était pas une femme non plus, donc pas Cassandre ou Sumita ou je ne sais quel autre femme du passé de Stéfan, Laura et Charles.

Commentaires

Kuzco

Épisode 70

Au CHU. Laura arrive en courant et croise Adil à l’extérieur. Il lui explique qu’une voiture leur a foncé dessus alors que César avait prévu d’aller chez les flics. D’ailleurs, il pense que Laura doit être contente que César soit puni de cette façon. (Adil fait comme si Laura ne lui a pas dit à plusieurs reprises qu’elle ne voulait plus se venger, d’où le fait qu’elle utilise la vidéo comme protection) Adil évoque alors la possibilité que c’était peut-être lui qui était visé. Veut-elle savoir qui il est ? Pourquoi il a débarqué à la Réunion il y a 7 ans pour tout reprendre à zéro et pourquoi il prétend y avoir toujours vécu ? (hm je ne pense pas non. Il a dit qu’il avait passé son enfance et qu’il avait quitté chez lui à 18 ans parce qu’il avait trop de problèmes familiaux). Laura ne veut pas savoir, le Adil d’aujourd’hui lui suffit MAIS s’il veut lui en parler, elle est prête à l’écouter. Alors Adil ne comprend pas pourquoi elle est prête à tout entendre sur lui mais elle ne veut pas lire une lettre écrire par Stéfan. Il ne veut pas la partager avec Stéfan, il veut qu’elle lise cette lettre et qu’elle dise adieu à Stéfan. Laura s’en va. Quelqu’un dans une voiture les observe. La main avec un bandage et c’est un homme.

Chez Laura. Elle lit la lettre. Puis elle a une illumination. Elle surligne des mots, puis réécrit la lettre dans la lettre. Dès qu’elle a fini, elle court chez Adil. Super heureuse, elle lui explique que Stéfan et elle cryptaient leurs lettres parce qu’ils se rendaient compte que Charles les interceptait. La vraie lettre de Stéfan disait que Charles a enterré un secret toxique sous l’arbre de Maddie et que Stéfan protégera Laura et leur enfant. La tête d’enterrement d’Adil est un beau contraste avec l’enthousiasme de Laura qui, quand il lui rappelle qu’elle a passé un deal avec Charles, déclare avec enthousiasme qu’elle trouvera bien une solution.

Chez Maddie. Apparemment, Laura a commandé des fouilles. Il y a deux hommes en combinaison qui sondent le terrain. Ils l’appellent pour venir voir et ils lui donnent juste un masque pour se protéger. Il y a un fut toxique bien enterré. Heureuse, Laura court se jeter dans les bras d’Adil. Elle a compris. La fortune de Charles vient du fait qu’il ne recycle rien, comme la mafia italienne. Elle pourra le faire payer avec ça, c’est ce que Stéfan aurait voulu. Adil déclare qu’il ne peut pas lutter contre le mort. Si au moins Stéfan était vivant, Adil pourrait tenter de se battre pour Laura, mais pas contre le souvenir d’un mort, qui plus est un héros. Adil s’en va. L’un des sondeurs lui dit qu’il y a des futs partout.

Au CHU. Charles est au chevet de César qui dort (voire est dans le coma). On entend des voix à l’extérieur de la chambre, probablement des journalisres. Laura entre avec un journal à la main. Charles dit à César que Johanna va bientôt rentrer et que César pourra adopter Marion. Puis il dit à Laura que César aurait dû avoir un vrai père et il se traite lui-même de lâche. Tout ce que César voulait, c’était lui ressembler. Charles déclare être à terre. Laura ne dit rien et jette le journal à la poubelle avant de sortir. Charles le récupère. La une est titré « des futs toxiques, de Kervelec impliqué ». Il dit à César qu’on parle d’eux, ce n’est pas bon mais ils vont s’en sortir.

A la plage. Laura a les pieds dans l’eau et Adil la rejoint. Il est venu pensant que c’était pour Jules. Laura lui fait une déclaration d’amour sur comment il lui a prouvé qu’elle pouvait tomber amoureuse après Stéfan et qu’elle avait peur d’aimer. Elle espère que ce n’est pas trop tard. Adil lui dit qu’il y a 7 ans, il se trouvait au mauvais endroit, au mauvais moment. Il est un fugitif, même ses parents le croient mort. Il sait qu’il est dangereux, mais il veut vivre avec Laura et construire un avenir avec elle. Ils s’embrassent. (Les cris de fans du Laudil résonnent encore)

Chez Laura. Elle retrouve Jules qui veut savoir où elle était et avec qui. Elle ne répond pas et s’interroge sur l’absence de Marion. Jules lui dit qu’elle est partie faire une course. Apparemment, Marion va s’installer avec eux et Laura n’est pas contre cette idée, maintenant qu’elle a appris à la connaître. Et puis ça tombe bien parce qu’elle voudrait prendre quelques jours de vacances avec Adil. Jules approuve et il est aussi pour qu’Adil s’installe chez eux. Pendant qu’ils se font un câlin, Laura remarque une robe en jean sur le canapé. Jules pense qu’elle est à Marion. Laura est suspicieuse. Elle trouve un pendentif (?) en argent en forme de cœur dans la poche. Dans la salle de bains, elle voit une trace de sang sur le lavabo et un bateau miniature dans une eau rouge, à cause du sang je suppose. Le jouet porte le logo de Batéo. (Et Jules ne s’est pas aperçu de tout ça ? Il était trop occupé à essayer de jongler au début de la scène, je suppose). Laura est perturbée. Elle ordonne à Jules d’aller chez Adil et de dire à Marion de l’y rejoindre.

Au hangar Batéo. Laura entre. Évidemment, elle n’ouvre pas la porte au maximum pour avoir la lumière du jour. Elle n’allume pas non plus. C’est tellement mieux de marcher dans la pénombre sans savoir qui peut s’y cacher. Elle a les larmes aux yeux en entendant une voix d’homme qui lui dit qu’elle était belle dans cette robe. Une ombre apparaît, puis un homme dont on ne filme pas le visage. On filme juste ses jambes et sa main bandée où on dirait qu’il lui manque un doigt… Mais au cas où on n’aurait eu un doute. Laura dit en sanglot « Stéfan ». La main bandée lui caresse le visage et l’appelle « mon sucre ». (entre le chou de Jules et le sucre de Stéfan…) Laura n’a pas le visage du bonheur ni de la peur… Colère? C’est une expression que je n’arrive pas vraiment à qualifier.

Commentaires

Kuzco

Rendez-vous au débrief demain !

Advertisements
Categories: Tags:

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s