CUT – Episodes 34 et 35

 

Note : je sais que j’ai dit que j’essaierai de ne pas mettre trop de dialogues, mais ces deux épisodes m’ont particulièrement perdue. Je n’ai pas suivi la logique des dialogues, donc je ne voyais pas comment résumer la teneur des discussions sans redonner les phrases prononcées. Ce sera donc un peu plus long.


Episode 34 – Le dilemme d’Adil

Sur la place devant l’immeuble du Laudil. Vu que Laura et Adil ont changé de tenues (au passage, je trouve que ce bleu leur va trop bien), je suppose que ce n’est pas le même jour, mais le dialogue donne l’impression qu’on est dans la même journée. Passons.

Laura essaye de réconforter Adil qui culpabilise d’avoir « bousculé un peu » Matthis. C’est là qu’Adil lui apprend que Matthis a le « foie bousillé » et a besoin d’une greffe. Il s’en veut parce que Matthis était « clean et avait commencé une nouvelle vie » (euuuuuh on parle du Matthis qui est sorti de cure pour squatter chez Adil et dont on ne sait même pas s’il a un travail ou en cherche un et qui n’a aucun contrôle sur ses émotions ? Ou on parle du Matthis pré-la dernière cure de désintox en date qui squattait chez Adil et dont on ne sait même pas s’il a un travail ou en cherche un et qui n’a aucun contrôle sur ses émotions ?) Adil est au bord des larmes en disant que Matthis a sombré après l’accident de Victoire et était défoncé H24. Adil s’en veut de n’avoir rien fait, à part quelques remarques pour se donner bonne conscience, pour l’aider à s’en sortir. Laura lui rappelle qu’il a souffert lui aussi. Le problème, c’est qu’Adil se dit que s’il avait agi plus tôt, il ne se serait pas confronté à un dilemme pour sauver Matthis qui a besoin d’une greffe et le seul donneur compatible est Victoire (comme de par hasard). L’opération mettrait la vie de Victoire en danger. Laisser mourir son beau-frère ou essayer de le sauver au risque de tuer sa femme, que choisir ? Laura ne voit pas quoi répondre, ce qu’Adil constate et il s’en va.

(1) ils ont utilisé des flashbacks du court-métrage pour montrer l’accident. 2) j’ai envie de demander elle est où la famille de Victoire et Matthis ? Je ne me rappelle pas qu’on nous ait expliqué pourquoi Adil est toujours le seul à prendre des décisions pour Matthis et Victoire)

Chez Laura. Jules fait son beau devant la glace de la salle de bains. Il est torse nu, une serviette autour des reins (quand ce n’est pas Marion, c’est Jules qui fait le fanservice). Toc, toc, toc. Jules prend son t-shirt, va jusqu’à la porte qu’il ouvre sans vérifier avant l’identité du visiteur et ce n’est que quand il voit Zoé qu’il enfile son t-shirt. (Le même sens des priorités que Laura qui aime ouvrir la porte à moitié-nue). Il est mal à l’aise de la voir là et ne voit pas quoi dire alors qu’elle lui demande s’il lui en veut parce qu’elle l’a embrassé. (Zoé n’était peut-être pas là pendant cette scène. J’ai vu une tentative bien ratée d’un baiser mais pas un baiser réalisé. Même pas un smack.). Jules dit qu’il ne lui en veut pas et elle demande pourquoi il ne l’invite pas à entrer, donc il se met de côté pour la laisser passer. Quand il veut savoir ce qu’elle fait là, elle le remercie pour cet accueil sympa (c’est ironique, bien sûr). Comme elle sait qu’il n’a pas cours, elle voulait l’inviter à aller à la plage mais bon… Jules la retient. Elle lui dit qu’elle aime les rapport francs et clairs, qu’elle n’est pas sado comme Marion donc si elle ne lui plaît pas, il n’a qu’à le dire. Ce n’est pas le problème de Jules, c’est juste qu’il s’est embrouillé avec Phil à cause d’elle. Zoé ne comprend pas pourquoi parce que ça fait un an qu’elle n’est plus avec lui. (1) un an et il n’a toujours pas tourné la page ? 2) donc il avait 16 ans et elle 22 ? Kuzco). Zoé trouve que la réaction de Phil est celle d’un mec possessif. Elle fait ce qu’elle veut de sa vie avec qui elle veut, il n’a rien à dire. Jules est d’accord mais quand même « Phil souffre, le pauvre ». Zoé n’en a rien à faire. Jules ne veut pas faire de mal à Jules alors quelle solution suggère-t-il ? Vu que Jules n’en a pas, je vais donner la mienne : si tu allais chasser ailleurs, Zoé? Et peut-être même voir du côté des majeurs. Bref, Zoé lui dit de ne pas s’inquiéter puisque Phil souffrirait s’ils sortaient ensemble, mais ils ont bien mis les choses au clair qu’ils ne seraient que « potes, n’est-ce pas ? » Elle va parler à Phil pour le rassurer. Ils se tapent dans la main en signe de leur « amitié de potes » et se sourient. (KUZCO)

A l’agence. Laura est au téléphone dans le jardin et raccroche quand Adil la rejoint. Quand il lui propose une bouteille d’eau, elle répond « je t’ai dit que je ne pouvais pas intervenir dans ton choix ». Adil lui réplique qu’il lui propose simplement de l’eau et elle répond « ne me mets pas dans cette position. C’est ta femme et ton beau-frère, tu me vois te dire « prends le risque de tuer ta femme » ? »… Donc Adil explose à son tour pour lui dire qu’il a bien compris et qu’ils ne peuvent plus se parler à cause de la situation. Laura dit qu’ils peuvent se parler. Il lui réplique qu’il sait que c’est difficile pour elle aussi et qu’il y pense tout le temps. Laura rétorque qu’il ne “s’agit pas d’elle, c’est pas à elle qu’il faut penser ».

Depuis le début de la conversation, elle ne parle que d’elle alors que tout ce qu’Adil voulait, c’était lui donner de l’eau… Il devait y avoir une scène de dispute avant qui n’a pas été gardée au montage parce que Laura fait vraiment égocentrique là.

Adil lui demande si elle croit que la situation est facile pour lui aussi. Elle dit qu’elle n’a jamais dit le contraire. Adil lui dit que c’est compliqué de parler avec elle (je confirme) et elle lui dit qu’il est buté. Il s’en va et elle trouve que c’est une preuve du fait qu’il soit buté. (Je n’ai absolument rien compris au sens du dialogue, ni pourquoi c’est là qu’il a eu lieu et pourquoi il a eu lieu de cette façon)

Un peu plus tard. Zoé et Jules arrivent à l’agence. Zoé lui dit d’arrêter de la suivre et il réplique qu’il trouve très romantique de prendre un p’tit café à l’agence. (Kuzco WTF) Elle lui répète d’arrêter de la suivre et il lui demande si c’est comme ça qu’on traite ses amis. C’est elle qui est venue le chercher et maintenant elle veut le laisser tomber comme une vieille chaussette. Elle ajoute « une vieille chaussette qui pue » (ha ha. Non -__-) Il se rapproche d’elle en mode séduction et lui dit de rester avec lui. Elle insiste qu’elle doit aller travailler puisqu’elle a été « appelée ». Il se trouve que c’est par Marion, qui les observe de l’intérieur de l’agence. Jules veut aller lui parler, mais Zoé refuse. Le raisonnement de Jules : toi, tu peux parler à ton ex pour qu’il nous laisse tranquille et moi je devrais fermer ma gueule ? Zoé fait la remarque, à juste titre, que c’est différent parce qu’il s’agit de son boulot. Jules la traite de naïve si elle croit que Marion l’a appelée en urgence juste pour le boulot. Zoé lui dit, à juste titre encore une fois, qu’il devrait arrêter de tout ramener à Marion et d’arrêter de se faire des films. Jules aperçoit Marion quitter l’agence, il rattrape Zoé et l’embrasse, en regardant Marion qui les filme. (Et la vidéo est sur FB apparemment, j’espère que Phil l’appréciera) Zoé se rend compte de la présence de Marion et repousse Jules en comprenant pourquoi il l’a embrassée. Il s’excuse mais Zoé lui dit de « se casser ». Jules a l’air de regretter son geste alors que Marion le regarde derrière ses lunettes de soleil qu’elle a mis à une rapidité surprenante d’un plan à l’autre. Jules s’en va sans un regard envers Marion.

A la plage. Laura est avec Nine. Elle trouve qu’elle y est allée un peu fort avec Adil, mais bon, il faut la comprendre, elle se sent impuissante parce que peu importe la décision qu’il prendra, ce sera un coup dur et elle a peur que ça mette un terme à leur relation. Ils sont trop fragiles tous les deux. (La capacité de Laura a toujours tout ramené à elle est impressionnante et Nine n’arrange pas les choses en complimentant à chaque fois Laura). Nine lui remonte le moral en lui rappelant tout ce qu’elle a traversé et qu’elle ne s’est jamais laissée abattre. Adil et elle sont parfaits l’un pour l’autre. Laura la remercie, mais elle a quand même un mauvais pressentiment parce qu’Adil et elle enchaînent les problèmes depuis le début (j’aurais bien voulu qu’elle les énumère parce que moi, je ne vois pas de quoi elle parle). Nine la taquine sur son pessimisme et puis ce serait plutôt à elle de se plaindre, vu sa vie amoureuse désertique. Elle propose même à Laura de se mettre ensemble et elle la rendra heureuse. Laura ne pense pas qu’elle pourrait la supporter au quotidien et Nine lui demande à son tour si elle se croit parfaite. (Tout est de la plaisanterie, sauf que oui, déjà dans leur amitié Laura ne pense qu’à elle et ne fait pas attention à Nine et Laura avec Adil, elle ne pense encore qu’à elle) Bref, Nine lui dit que si elle ne peut pas dire à Adil quoi faire, il faut qu’elle soit pour la soutenir.

Chez Laura. Elle écrit et efface des SMS qu’elle n’a pas le courage d’envoyer à Adil parce qu’elle ne sait pas quoi lui dire. Elle reçoit la visite de Kim (l’autre employé de Batéo et d’ailleurs, je me demande si c’est pas celui qui a tué le mafieux avec le marteau au tout début… Enfin, je sais pas. Ca fait plus de 25 épisodes. Passons). Il pense toujours que Sémelin va faire couler l’entreprise et note l’ironie pour une boîte qui fait des bateaux (haha… non -__-). Laura répète qu’elle ne peut pas renvoyer Sémelin parce que c’est un ami de son père alors qu’est-ce ce Kim veut qu’elle fasse ? (qu’elle se comporte comme une chef d’entreprise et change au moins les missions de Sémelin? Je dis ça, je dis rien) Kim n’est pas là pour discuter de toute façon, il est venu donner sa démission si elle garde Sémelin. Laura accepte son choix. Kim s’en va et Jules rentre. Il dit à Laura qu’il a eu l’occasion de voir Kim chez son grand-père.

A la villa. Dans le bureau de Charles. Il discute avec son avocat qui lui assure que le plan se déroule comme prévu. Apparemment, le vol du bateau, c’est Charles qui l’a orchestré. (of course!) Il est temps de passer à l’autre étape et lui demande d’avoir les gars prêts. L’objectif, c’est que Laura rentre à Montpellier, seule. Charles ne doute pas que le plan va marcher. César arrive et l’avocat s’en va. César se plaint de Laura qui ne fait plus rien chez Cut depuis qu’elle est à la tête de Batéo. Charles ne veut pas lui donner tous les détails, mais il lui raconte que le père de Laura et lui étaient amis il y a 20 ans. « pour des raisons personnelles », Charles a provoqué la chute du père de Laura et il n’a pas survécu… Quoi qu’il en soit, Laura est sur le point de s’effondrer elle aussi et elle va « payer pour ce que son père Brice m’a volé et Laura va payer pour la mort de ton frère ». (Oui, j’imagine que ça donne davantage de profondeur au machiavélisme de Charles si sa haine envers Laura pour la mort de Stéfan est alimentée par la haine qu’il avait déjà pour son père. J’espère juste que ce n’est pas pour une affaire de coeur)

Chez Adil. Toc, toc, toc. Laura demande s’il lui offre un café en guise de bonjour. Il la laisse entrer. Pendant qu’il lui sert le café, elle lui dit qu’elle veut être là pour lui quoi qu’il arrive et pose la tête sur l’épaule d’Adil. Il a l’air d’apprécier le contact physique, mais il a besoin de s’éloigner d’elle parce qu’il n’arrive pas à réfléchir quand elle est à ses côtés. Il a donc besoin de temps, elle comprend et lui dit que c’est la meilleure solution. Elle prend le visage d’Adil dans ses mains comme si elle allait l’embrasser et recule, lui aussi.

A la Marina. Laura retrouve Sémelin qui la rassure tout de suite. Il ne l’a pas appelée parce qu’il y a un problème. Il voulait lui rendre un couteau de chasse qui appartenait au père de Laura et qu’il a retrouvé dans son grenier. Laura est surprise, car elle ne se souvient pas de ce couteau, d’autant plus que son père n’aimait ni la chasse ni les armes. Il s’excuse de ne pas avoir empêché son père de craquer. Elle lui dit de ne pas culpabiliser et s’assure que Kim le traite bien. Après avoir suggéré de suivre la suggestion de Kim (virer Sémelin donc), il remercie Laura de le garder et promet de travailler dur. Bref, elle le remercie et s’en va, car elle doit retourner à Cut. Pendant qu’elle s’éloigne, elle ne voit pas que Sémelin est rejoint par Charles qui le félicite « pour son travail d’orfèvre » et sa consigne pour la prochaine étape est de ne pas épargner Laura parce qu’elle doit payer pour la mort de Stéfan.

Commentaires

Je le savais.

Episode 35 – Vivante

Chez Adil. Elle frappe et comme il n’y a pas de réponse. Elle ouvre avec ses clés. (Elle a déjà son jeu de clé ? Je suis surprise qu’ils ne soient pas déjà passés devant le maire. Ah bah non, ils ne peuvent pas à cause de Victoire. J’oubliais ce petit détail) et trouve Adil assis par terre dans son salon. Il regarde des photos de Victoire (Joséphiiiiine). Nous avons de nouveaux flashbacks de l’accident alors qu’Adil raconte que c’est difficile pour lui de se rappeler de Victoire comme quelqu’un plein de vie et ça fait 2 ans qu’elle est sur un lit d’hôpital. Si elle meurt pendant l’opération pour faire la greffe, il l’aura vraiment tué. Il en arrive à la conclusion que peut-être que c’était écrit qu’il devait la tuer. Laura lui caresse la tête et l’embrasse. Le bisou de réconfort se transforme en bisou plus langoureux et nous avons des plans alternés entre Adil et Laura qui s’embrassent alors qu’ils sont allongés par terre et Adil et Victoire qui s’embrassent.

Un peu plus tard. Post-coïtus,donc. Laura a l’air satisfaite et détendue, mais Adil est toujours impassible alors qu’il regarde par la fenêtre. Quand on se marie, c’est pour le meilleur et pour le pire. Il a essayé de donner le meilleur à Victoire et il ne lui a donné que le pire. Il dit à Laura de se méfier de lui.

A l’agence. Zoé va déposer un dossier sur la table de la terrasse. Il y a les affaires de Marion un peu partout dont la bague de fiançailles. Zoé ne résiste pas à l’envie de l’essayer mais la rend immédiatement quand Marion revient. Marion lui explique que c’était la bague de la grand-mère de son fiancé et que ce sont de vrais diamants. Zoé fait la remarque qu’elle n’y connaît rien en diamants de toute façon, donc elle ne voit pas ce que ça représente. Marion se fait un plaisir de lui dire que la bague vaut l’équivalent de quelques mois de salaires d’un cadre sup’. Bref, en tout cas, elle remercie Zoé de lui avoir apporté les photocopies parce qu’elle est trop débordée par l’organisation du mariage en ce moment. D’ailleurs, elle espère que Zoé viendra. Zoé a un sourire ironique et est surprise de savoir qu’elle a été invitée. Marion lui assure que oui et pense que le faire-part a été perdu. Elle invite aussi Zoé à participer à son enterrement de vie de jeune fille. Pour Zoé, c’est quelque chose qui se fait avec ses amies… Marion perd le sourire. Zoé lui rappelle que Marion ne peut pas l’encadrer, ce qui n’est pas grave parce que c’est réciproque. Marion lui dit que ce n’est pas parce qu’elles ne sont pas amies qu’elle lui veut du mal. (et pile à ce moment tu dis qu’elle va lui faire du mal). Elle ajoute que Jules est raide dingue d’elle, donc il se sert de Zoé pour la rendre jalouse et Zoé constate que ça a l’air de marcher. Marion dit que non parce que Jules n’est qu’un enfant et il n’a pas tourné la page, mais elle oui. Elle veut porter une main réconfortante sur l’épaule de Zoé qui esquive. Marion lui dit de ne pas s’approcher de Jules si elle ne veut pas souffrir. (ouh.la.la c’était une menace?) Zoé la remercie de s’inquiéter pour elle et s’en va. Marion la suit du regard avant de regarder sa bague. (non, n’y pense même pas)

Chez Laura. Jules fait ses devoirs apparemment. Toc, toc, toc. C’est Marion qui l’empêche de refermer la porte quand il dit qu’il fait ses devoirs. C’est important. Elle veut lui parler de Zoé et elle s’auto-invite. Marion pense que Zoé lui a volé sa bague de fiançailles, mais reconnaît que c’est à cause de sa propre négligence puisqu’elle a insisté sur la valeur de sa bague alors qu’elle sait que Zoé est en galère financière. Jules refuse d’y croire et ne comprend pas pourquoi elle est venue lui en parler. Elle voudrait qu’il parle à Zoé tant qu’on peut encore éviter la police. Jules est outré qu’elle lui demande de récupérer sa bague de fiançailles, après tout ce qui s’est passé. Il lui dit de se débrouiller toute seule. Marion insiste pour qu’il parle à Zoé parce que Baptiste va devenir fou s’il apprend que la bague de sa grand-mère a été volée. Jules lui dit de dire qu’elle l’a perdue et même s’il est énervé, Jules sait très bien que Marion saura se faire pardonner sur l’oreiller, c’est un domaine dans lequel elle excelle, non ? (Shaaaaade!) Marion part en claquant la porte.

A la plage. Ca me stresse quand des personnages changent de tenues sans raison apparente alors que d’autres non. Bref. Zoé rejoint Jules qui tente d’être subtile en lui demandant si elle n’a pas « retrouvé » la bague que Marion a perdue. Zoé ne comprend pas puisque « cette salope avait sa bague quand elle a quitté le bureau ». Evidemment Zoé clame son innocence et, face à un Jules silencieux, elle vide son sac et la bague est bien dans ses affaires. Jules la croit et pense que c’est Marion qui a mis la bague. « Elle est encore plus garce que ce que je croyais », commente Zoé qui ne voit pas ce que cherche Marion. Jules suppose que Marion ne serait pas allée jusqu’à la faire arrêter, peut-être, mais en tout cas elle voulait que Zoé et Jules s’embrouillent. Zoé confirme que Marion tient toujours à lui et lui a même dit de garder ses distances. Elle demande à Jules s’il est content et lui il trouve ça dégueulasse de « manipuler les gens de cette façon ». Zoé insiste quand même que Marion arrivera à le convaincre que c’est une preuve d’amour parce qu’elle ne veut pas le perdre. « Pourtant, elle ne risque pas grand-chose avec moi », remarque Zoé avec un sourire timide. (Subtilité, bonjour) Quand Jules veut savoir pour elle a fait cette réflexion, elle déclare que Marion a raison et que Jules s’est rapproché d’elle pour la faire réagir. Jules l’embrasse. Elle lui dit qu’il n’a pas le droit de jouer avec elle. Il dit ne pas jouer et avoir vraiment envie… Donc elle l’embrasse. (Et sinon, Phil, ça va?)

A l’agence. Adil va voir Laura à son bureau. Il lui apprend que Matthis a quitté l’hôpital en lui laissant une lettre d’explication qu’il donne à Laura. Elle comprend que Matthis n’ait pas envie de sacrifier sa sœur. Elle dit à Adil « tu ne peux pas l’abandonner ». Adil croit qu’elle fait référence à Matthis, mais Laura parle de Victoire « on ne peut pas faire comme si elle existait pas » (J’ai eu un éclat de rire les deux fois où j’ai regardé l’épisode. Elle connaît l’existence de Victoire depuis l’épisode 15 et la soupçonne depuis au moins l’épisode 10 mais n’en parlait que pour dire à Adil « c’est à cause de ta femme que tu t’interdis d’être avec moi » et c’est elle qui dit ça… Juste lol. Laura se donne le beau rôle, comme d’habitude). Bref, elle dit à Adil que sa femme a besoin de lui, de sentir sa présence, d’entendre sa voix. Adil a l’air déboussolé, mais il sait que c’est vrai.

Sans transition. Sur la plage. Laura pleure à chaudes larmes. Nine pense que ça ne peut pas s’arrêter comme ça entre eux. Laura se trouve la plus malheureuse au monde. Elle est tombée amoureuse deux fois dans sa vie : le premier est mort et l’autre a une femme dans le coma. On a compris : la vie est trop injuste avec Laura. Laura reçoit un appel de Sémelin mais elle préfère ne pas décrocher parce qu’elle n’est pas d’humeur à entendre une nouvelle catastrophe. Voyant la photo affichée à l’écran, Nine constate que Sémelin est le sosie du copain d’une de ses amies, sauf que le copain en question lui fait mener la belle vie avec robes hors de prix, dîners dans des grands restaurants. Elle trouve la ressemblance frappante quand même et demande si ce n’est pas son frère. Laura ne pense pas que Vasco ait de frère. Nine lui demande de répéter le nom. (Genre Laura l’a toujours appelé Sémelin et juste cette fois, elle l’appelle Vasco, comme de par hasard…)

A la Marina. Kim rejoint Laura. Il la prévient qu’elle peut laisser tomber si elle espère qu’il reviendra parce qu’il n’est pas question qu’il travaille avec Sémelin. Tant mieux parce que Laura lui propose un contrat. Kim ne comprend pas ce qui se passe. Au même moment, Sémelin (en costard et rasé de près) passe avec une charmante demoiselle à son bras. Laura les interpelle. Elle note avec ironie le fait qu’il ait l’air d’avoir rajeuni de 10 ans et puis qu’il l’a « prise pour une conne ». Kim comprend que les erreurs de Sémelin (ou Vasco puisque Laura insiste à ne l’appeler que comme ça maintenant) étaient volontaires. Pourquoi cherche-t-il à détruire Batéo alors qu’il était ami du père de Laura ? Sémelin déclare que le père de Laura était un « enfoiré, une ordure »… parce que (??) il a toujours refusé de prendre Sémelin pour associer. Laura veut savoir si c’est pour ça qu’il se venge d’elle. Sémelin répond qu’il n’a rien contre elle et ce n’est pas lui qui cherche à se venger, mais il avait besoin d’argent parce qu’il est un flambeur. Bref, elle aura sa démission dans l’heure et il s’en va avec sa copine. Kim le regarde s’éloigner (et vu l’angle de la caméra, ça fait genre « attention, méfions-nous de Kim aussi »). Le contrat d’embauche, c’était pour que Kim prenne le poste de Sémelin. Laura lui conseille quand même de réfléchir parce qu’elle ne sait pas si elle a le droit de l’embarquer dans cette galère. Kim pense qu’elle ne pourra pas s’en sortir seule et elle répond qu’elle a toujours été seule. Il est partant pour l’aider.

Au CHU. (On aurait pas dit un CHU dans les épisodes du début) Adil reste debout devant la porte de la chambre de Victoire. Une infirmière vient voir ce qui se passe. Il dit ne plus savoir quoi dire à Victoire. L’infirmière, que je trouve trop familière même pour une infirmière que tu croises depuis 2 ans donc elle était peut-être une amie du couple, le réconforte et lui dit qu’il est un mec bien et c’est bien qu’il ne se soit pas détaché de Victoire après tout ce temps. Elle pose sa main sur celle d’Adil et lui dit que ça fait 2 ans que l’état de Victoire n’évolue pas et ils ne savent pas quand son état changera, donc Adil a le droit de vivre désormais parce qu’il le mérite. En plus, « Victoire n’est pas toute seule, on est là pour elle ». Adil répond qu’il sait et l’infirmière s’en va. (Concrètement, elle voulait dire quoi? Qu’Adil se mettre avec Laura et laisse Victoire croupir seule à l’hôpital?) Adil met son masque qui est la première chose qu’il retire quand il est dans la chambre. Il annonce à Victoire qu’il a rencontré une femme, qu’il a essayé de lutter mais il n’en peut plus. Il retire son alliance et la dépose sur la table de chevet où il y a une photo de Victoire et lui. Il pleure alors qu’il lui caresse le visage et il s’en va.

Chez Laura. Toc, toc, toc. C’est Adil. Laura n’a pas l’air heureuse de le voir, mais elle laisse entrer. Il lui fait sa déclaration d’amour : oui il se sent coupable par rapport à Victoire et au fait qu’elle soit sur un lit d’hôpital sans qu’il puisse faire quoique ce soit pour l’aider, mais il est prêt à vivre avec ça sur sa conscience parce qu’il aime Laura. Il l’aime parce qu’il la trouve très belle, même si elle est trop grande pour lui, il l’aime parce qu’il veut compter tous les jours ses tâches de rousseur. Laura sourit. En un mot, il ne veut pas la perdre et se donne le droit de passer sa vie avec elle, d’avoir des enfants avec elle. « On peut être heureux ensemble, on y a droit, putain ». Laura lui demande s’il veut vraiment faire des enfants avec elle. Il répond pourquoi pas alors elle dit vouloir une fille. Adil sourit et accepte d’avoir une fille, à condition qu’il l’appelle Elvire comme sa grand-mère. Laura rit et Adil insiste sur la beauté du prénom. Laura préfère le prénom Gloria. Il est d’accord avec tout ce qu’elle veut. Pendant qu’ils s’embrassent passionnément, le portable d’Adil sonne. Il décroche… Puis se retourne vers Laura. On dirait qu’il a vu un fantôme. Il lui dit « Victoire… elle est en train de se réveiller ».

Commentaires

J’ai envie de dire : why so dramatic tout le monde ?

Advertisements
Categories: Tags:

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s